Pour Bouygues, Vivendi doit cesser de suite les discussions avec Numericable

See on Scoop.itDigital reach

Après avoir déposé une nouvelle offre sur SFR, Bouygues met la pression et estime que Vivendi doit cesser immédiatement ses négociations exclusives avec Numericable. Pour Vivendi, une telle rupture pourrait déboucher sur un litige.

La pression n’est pas redescendue autour de la vente de SFR, malgré l’entrée en négociations exclusives de Vivendi et de Numericable. En effet, Bouygues a fait une nouvelle offre sur l’opérateur et estime être le mieux disant.

Selon Les Echos, qui cite un porte-parole de Bouygues, les conseils de Vivendi « étaient comme tétanisés » après le dépôt d’une nouvelle proposition. Et même si les négociations avec Numericable doivent durer jusqu’au 4 avril, le 21 mars, ces discussions « étaient plus ou moins à l’arrêt ».

Pour Bouygues, les choses sont simples, Vivendi doit tout bonnement mettre un terme à cette période de négociations exclusives avec son concurrent, et ce immédiatement. Prudent, le candidat a pris soin de préciser que son offre de plus de 13 milliards d’euros (pour la partie numéraire) restait malgré tout valable jusqu’au 8 avril, soit après la période d’exclusivité.

Car Bouygues estime en effet avoir encore toutes ses chances, citant pour étayer cette confiance le communiqué publié par Vivendi pour officialiser l’entrée en négociations avec Numéricable. « Le conseil de surveillance a voulu se garder un acheteur sous le coude » veut croire Bouygues comme le rapporte Les Echos.

See on www.zdnet.fr

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s